La Face cachée de Margo – John Green

Aujourd’hui je reviens toute bouleversé.  Je viens à l’instant de finir La Face cachée de Margo de John Green publié aux éditions Gallimard.

Résumé :

Margo fait battre le cour de Quentin depuis toujours. Un matin, elle disparaît. Un jeu de piste s’engage entre les deux adolescents. Quentin retrouvera-t-il Margo ? Mystérieux, envoûtant, porté par un personnage principal aussi fantasque qu’intrépide, le roman se lit d’une traite, faisant passer le lecteur du rire aux larmes. Grâce à l’intrigue palpitante, pleine de suspense, le lecteur découvrira des personnages bouleversants de justesse et tout simplement attachants.

Avis :

Ce livre m’a beaucoup plu, je n’ai eu aucun mal à rentrer dans l’histoire car l’intrigue commence dès les premières pages du livre. Par contre j’ai eu un peu de mal vers le milieu parce que j’ai vu que l’action ralentissait de plus en plus. J’ai trouvé que le personnage principal Quentin a pris trop de temps pour découvrir les indices, ce qui m’a un peu ennuyé, mais j’ai réussi à le finir.

Les personnages sont très attachants, j’ai eu un peu de mal au début qui était qui mais j’ai réussi à m’en sortir. Le personnage de Ben m’a bien fait rire surtout vers la fin. Quentin lui est un garçon simple mais n’est pas déplaisant ce n’est pas mon personnage préféré mais je l’ai bien aimé. Radar a des expressions parfois que je ne comprends toujours pas et Lacey, elle, je ne sais pas trop quoi en penser ; au début je la détestai par à port à ce que Margo avait dit mais au fil du temps je l’ai bien apprécié.

L’action au début du livre m’a énormément plu, c’est ce qui permet de vraiment se plonger dans l’histoire et dans l’intrigue.

J’avais déjà lu Nos Étoiles Contraires que j’avais adoré et encore une fois John Green ne m’a pas du tout déçu. Je sui sûre de lire un autre de ses ouvrages.

En conclusion, j’ai beaucoup aimé ce livre. Je vous le conseille de lire le livre avant de regarder le film, moi il faut que je le regarde, j’espère qu’il va me plaire autant que le livre.

Citation :

« Mais la mort peut-être considérée de mille façons différentes. Peut-être que ce sont les cordes qui cassent ou le bateau qui sombre, à moins qu’on ne soit de l’herbe aux racines si interdépendantes des autres qu’aucune ne meurt tant qu’une seule est vivante. »

Quentin

20170703180408_20170722094403183

Note :  4/5

Édition : Gallimard

Auteur : John Green

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s